Marche-en-Famenne, la Commune réagit quand à la diffusion de l'Euro 2016, une Commune près de ses associations locales...

Diffusion Euro 2016, communiqué du Collège communal.

 

Suite au retrait du collectif Mabaguzi pour la diffusion des matches de la Belgique place aux Foires, dans le cadre de l’Euro 2016, et à un communiqué de presse de celui-ci, voici la position du Collège communal de Marche-en-Famenne.

« Deux demandes ont été introduites auprès de la RTBF, l’une initialement par le BC (Basket Club) Marche et l’autre par le Wex.

Dès le 14 mars, nous avons marqué directement notre soutien préférentiel à la vie associative, sollicitant qu’une dérogation soit accordée au Wex. Notre préférence était nette, claire, car aucun Collège communal n’a le droit de se distancier de sa vie associative.  

Nous avons été avertis par mail du retrait du BC Marche, le 22 avril. Dans ce mail, le président du BC Marche nous remercie des entretiens positifs concernant la rediffusion, mais nous informe que « Finalement, je dois renoncer à ce magnifique challenge, non sans amertume, notamment quant à la manière dont est géré le dossier à la RTBF ».

Le 27 avril, les Bâlouches de Marloie se portent officiellement candidats auprès de la RTBF et en informent également la Ville. Le Collège réaffirme alors sa préférence pour la vie associative et soutient ce projet.

Le 12 mai, Monsieur Briou, Directeur du Wex, a sollicité par courrier une réunion avec les responsables de la vie associative : elle a eu lieu lors du Collège communal le 18 mai.

Le Collège a répété lors de cette entrevue sa préférence en faveur de la vie associative et a décidé d’en informer la RTBF, tout en faisant remarquer que la clientèle du Wex n’est pas celle visée par la vie associative marchoise sensu stricto.

Cette réunion a donc eu lieu le 18 mai et, étrangement, très étrangement !, au cours de celle-ci, le Wex a exhibé un mail du Marketing opérationnel de la RTBF datant du 12 mai, confirmant que l’autorisation de la RTBF pour la retransmission est accordée au Wex !
Ce jour-là, nous avons compris que l’avis de la commune de Marche-en-Famenne ne comptait pas aux yeux de la RTBF.

Solliciter l’avis de la commune est incompréhensible puisque l’on n’en tient strictement pas compte alors que nous pensions que la RTBF affirmait… que le choix de la commune était déterminant.

Malgré tout, les Mabaguzi ont voulu organiser la retransmission en passant outre l’avis de la RTBF, qui a directement réagi en rappelant qu’elle cantonnait son autorisation à 300 personnes avec toutes les conditions qui en découlent.

Quant aux mesures de sécurité dont parle le communiqué, les Mabaguzi étaient avertis depuis longtemps à l’avance par toutes les autorités que les mesures de police seraient celles qui s’imposent lorsque le pays est en état d’alerte terroriste de niveau 3 et qu’un grand rassemblement de foule est organisé. Ces mesures ont été rappelées dans tous les médias de la province lors de la conférence de presse donnée par le Gouverneur, ce vendredi 3 juin. Ces mesures sont bien plus draconiennes encore que celles envisagées par la Ville. Nous n’avons pas le moindre choix !

Si la décision relevait du seul pouvoir communal, il n’y aurait pas eu tous ces atermoiements et surtout non-dits. Par contre, à l’avenir, la commune ne se fera plus piéger et introduira elle-même les demandes de retransmission d’événements sportifs importants. »

Un grand merci aux pouvoirs communaux qui soutiennent la vie associative de la Ville. 

Source: Ville de Marche ; ici

Les commentaires sont fermés.