Le blog de Marche-en-Famenne - Page 2

  • Marche-en-Famenne, exposition de sculptures et de peintures d'artistes régionaux rue des Savoyars

    _BOB1289_DxO.jpg

    _BOB1279_DxO.jpg

    Bonjour à tous

    Pendant les fêtes de fins d'année, la vile de Marche-en-Famenne demande à des artistes d'occuper les cellules vides du centre ville. Nous sommes quelques uns à avoir répondu présent à cette invitation.

    _BOB1304_DxO.jpg

    Dans une ambiance conviviale, du 08 décembre au 08 janvier, 3 peintres et un sculpteur Véronique Defays, Liliane Rasquin, Georges Blaise et moi-même vous accueillerons Rue des Savoyards à Marche.

    _BOB1292_DxO.jpg

    Ce sera un grand plaisir pour moi de vous faire découvrir mes derniers tableaux.

    _BOB1295_DxO.jpg

    L'automne m'a inspiré et , à nouveau, j'ai eu beaucoup de plaisir à travailler les tons "terre" 

     

    _BOB1303_DxO.jpg

    _BOB1300_DxO.jpg

    _BOB1307_DxO.jpg

    N'hésitez pas à emmener des amis et/ou à transférer cette invitation.

    _BOB1310_DxO.jpg

    _BOB1305_DxO.jpg

    _BOB1299_DxO.jpg

    _BOB1301_DxO.jpg

    A vous voir très bientôt pour partager un bon moment

    Je serai présente dans la galerie les 13 /14 /16 /20 /22 /23 /24 et 29 décembre l'après-midi à partir de 14h00 ainsi que les 30 et 31 décembre de 10h30 à midi.

    Si vous voulez venir à un autre moment, en pièce jointe, vous trouverez l'horaire de toutes les permanences. Mes collègues se feront un plaisir de vous accueillir. 

    Et puis, n'hésitez pas à me tel, je suis tout près!!!!!!!

     

    Amicalement

    Monique

    Tel: 0476/567721

    Site: www.moniquenizet.be

  • Marche-en-Famenne, colère justifiée... d'un parent marchois à l'encontre de la SNCB

    LogoBR.svg.png

    Cette lettre ouverte que je destine au ministre de la mobilité et aux responsables de la SNCB fait suite aux larmes d'Hélène, notre fille hémiplégique qui revenait de Liège en train ce lundi de décembre. Son expérience, elle est vécue par de nombreux utilisateurs du transport ferroviaire fragilisés par la vie. Elle dénonce un évident problème à la SNCB. 

    Merci de liker mais aussi de partager au maximum...

    Monsieur le Ministre, Mesdames et Messieurs les dirigeants de la SNCB,

    Je suis triste aujourd'hui, je suis en colère, je suis scandalisé par la politique qui est menée pour développer l'attrait du chemin de fer. Certes, il y a de beaux spots radios qui nous inciteraient à prendre plus régulièrement le train... s'ils n'étaient mensongés. Mon propos n'est pas de relayer celui des navetteurs les plus communs bien que je les soutienne entièrement dans leurs revendications légitimes. Mon propos est plutôt celui d'un tranche d'utilisateurs moins nombreux mais pour lesquels le transport ferroviaire est le seul moyen de vivre dans une certaine indépendance, une certaine autonomie. Ces utilisateurs, pourtant réguliers, sont des personnes porteuses de handicaps qu'on pourrait étendre plus généralement à des personnes fragilisées par la vie (également des personnes âgées).

    Monsieur le Ministre, Mesdames et Messieurs les dirigeants de la SNCB, ma fille hémiplégique est revenue de Liège ce jour en larmes car elle avait été réprimée par un contrôleur des contrôleurs à qui elle n'avait pas pu montrer sa carte VIPO qu'elle a pourtant régulièrement avec elle... mais ce jour, ce n'était pas le cas. Avec un air accusateur il lui a signalé qu'elle devrait payer une amende de 75 € et que sa carte de 10 trajets sur laquelle il lui en restait 5 n'était plus valable!! J'apprendrai après par un ami qui se trouvait dans le train et qui a pu donner à ma fille un moment d'explication et de consolation, qu'elle devrait se présenter à la gare avec son ticket pour liquider sa dette ou en tout cas présenter sa carte de réduction. Mais comment voulez-vous quand on sait que la gare de Marloie est maintenant fermée les après-midis... Je devrai donc prendre un moment de congé de mon travail un jour de semaine où ma fille est disponible pour aller avec elle régler cette histoire!

    Monsieur le Ministre de la Mobilité, Mesdames et Messieurs les dirigeants de la SNCB, ce n'est pas la première fois que votre politique me crispe. Il y a un mois, notre fille a reçu Luc, son ami trisomique qui habite Liège. Il avait sur lui 2 billets de 5 € lui permettant de revenir au train. Quelle ne fut pas notre surprise de constater que l'appareil à tickets ne recevait pas de billet: soit le compte juste en pièces, soit la carte bancaire... que Luc ne pouvait utiliser! Nous nous sommes donc arrangés (il a quand même fallu faire vite car, en plus le terminal bancontact de l'appareil à tickets ne fonctionnait pas... quel comble!!!). Mais si Luc avait été seul...!!

    Monsieur le Ministre de la Mobilité, Mesdames et Messieurs les dirigeants de la SNCB, avez-vous déjà côtoyé des personnes porteuses de handicap pour comprendre non seulement qu'elles seront perturbées face à une situation inhabituelle qu'elles ne savent pas gérer mais aussi qu'elles vont être dans le stress le plus total de savoir que même à l'intérieur du train elles ne pourront pas rencontrer le contrôleur qui lui vendra simplement un ticket en acceptant quelques euros car il se mettra lui-même en infraction avec la loi ferroviaire! Où va-t-on?

    Dois-je aussi parler du désarroi des éducateurs de services pour personnes handicapées, et de parents, qui voient leur travail d'accompagnement vers l'autonomie balayé par la stupidité de vos décisions? Croyez-vous que Luc prendra plaisir à se retrouver devant une machine à tickets? Pensez-vous qu'Hélène remontera avec envie dans le prochain train? Croyez-vous que tous ces jeunes handicapés voient d'un bon oeil tous ces travaux qui les déstabilisent dans leurs voyages et leur font perdre confiance?
    Monsieur le Ministre de la Mobilité, Mesdames et Messieurs les dirigeants de la SNCB, j'en terminerai en vous suggérant de prendre contact avec un service d'accompagnement pour personnes handicapées afin de comprendre que la suppression des gares, le zèle de certains contrôleurs, les nombreux travaux, les suppressions de trains et retards, les machines à tickets non fonctionnelles, l'interdiction de prendre un ticket à l'intérieur du train sont des gifles à tous ceux-là qui, au fil des semaines, voire des mois, permettent à des jeunes handicapés "d'apprivoiser" progressivement ce moyen de locomotion qu'est le train leur permettant de vivre une certaine autonomie. Tout un travail anéanti et à recommencer avec patience... avant le prochain désarroi!

    Monsieur le Ministre, Mesdames et Messieurs les dirigeants de la SNCB, j'aimerais, mais c'est probablement utopique, que cette lettre ne reste pas sans suite... car à l'heure actuelle, c'est inacceptable d'avoir un service de transport en commun aussi peu performant.

    Puis-je ainsi vous suggérer de revoir les exigences que vous portez à tout votre personnel en matière de relations humaines (car une personne n'est pas l'autre et une situation n'est pas l'autre) et d'ouvrir le dialogue avec les travailleurs sociaux qui peuvent vous éclairer sur des modifications nécessaires à votre système qui présente aujourd'hui ses limites? Ces modifications permettraient d'augmenter l'autonomie de ces personnes fragilisées de notre société... 
    Merci!

    Jean-Marie Lobet,

    Rue Cornimont, 1
    Marche-en-Famenne
    jmlobet@skynet.be 
    0495/771194

  • Marche-en-Famenne, la Salle "Le Studio" vous invite au Théâtre: Le repas des fauves le 9 et 10 décembre

    Salle Le Studio
    rue des Carmes , 3 
    Marche-en-Famenne

    Après le Théâtre des Galeries, les comédiens de l'Art-Scène osent aussi 'Le repas des fauves'. Dans une dramaturgie qui rend le spectateur proche de l'action se pose la question: Et vous, que feriez-vous

    event191128.jpg

    Avec: Carine Bonjean, Isabelle Delille, Agnès Thiry, Eric Cornet, Pierre Denis, François Gentric, Kevin Hazard et Frédéric Mazzocchetti.

    Un spectacle à la mesure de l'émotion, des sentiments, de l'implication qu'il suscite chez le spectateur. Le travail des comédiens surtout, la scénographie ensuite, ont été orientés pour que le spectateur se sente concerné par ce que vont vivre les personnages de cette terrible aventure.

    La troupe est partie de l'adaptation que Julien Sibre, metteur en scène français, a réalisée, de ce qui était successivement une nouvelle, une pièce de théâtre et un film de Vahé Katcha, écrivain français d'origine arménienne. Les comédiens ont cherché à généraliser le conflit en ne donnant que peu de précision sur l'oppresseur. 'Les Autres', qui sont-ils? Au spectateur à se forger une opinion. Quels regards porte-t-on sur les gens 'différents'? Et comment réagit-on à l'intrusion du Pouvoir dans son milieu de vie, surtout quand il est question de vie ou de mort?

    Ils pensaient fêter l'anniversaire de Sophie mais sont pris au piège dans un jeu mortel. Ils n'auront pas le choix et devront sacrifier deux d'entre eux. Mais comment se finira ce huit clos spécial?

    Information:

    M. Roger André
    Télépone : +32(0)84 75 13 80 
    Courriel : art-scene@marche.be 

  • Marche-en-Famenne, Repair Café ce samedi 9 décembre à l'école Saint-Martin

     Ecole Saint-Martin
    Chemin Saint Martin 
    Marche-en-Famenne 

    event162086.jpg

    Screenshot_15.png

    Jeter, pas question! Réparer un aspirateur, un gsm, un vêtement, un ordinateur, un meuble, un grille-pain, un jouet ... C'est possible gratuitement au Repair Café de Marche-en-Famenne. Réparer ensemble, c'est l'idée des Repair cafés.
    Outils et matériels sont disponibles, des bricoleurs compétents (électriciens, mécanos, couturiers...) mettent bénévolement leurs savoirs-faire à votre disposition pour remettre en état (autant que possible) les objets abimés, les appareils défectueux. Et, si vous n'avez rien à réparer, vous pourrez y apprendre l'une ou l'autre astuce. Bienvenue à toutes et à tous!
     

    Information:

    - Repair café Marche
    Site web : http://https://sites.google.com/site/repaircafemarche/ 

    repaircafé.jpg

  • Marche-en-Famenne, gagner des places à la patinoire de Marche....

    24301081_951194848364176_5187702059184898551_n.jpg

    Concours patinoire de marche 
    Gagnez vos places pour la Patinoire !

    Comment participer:

    - liker notre page; 
    - Partager la publication et d'identifier trois amis dans le commentaire

    Le/la gagnant(e) sera tiré au sort et remportera 4 entrées à la patinoire de marche!

    Il/Elle remportera aussi un petit cadeau

    Vous avez jusqu'au 18 décembre minuit pour participer
    Les places vous seront remises à la patinoire le 19 décembre 19H!

    Bonne chance à tous !

    lien: JD Construt Et Frères

    _ROB0908.f.jpg